dimanche 12 juillet 2015

LE POING LEVE de Nina SIMONE



        Avec ce travail à l'acrylique ( et pigments or) j 'interprète
        une  période musicale de Nina SIMONE, c'est à
        dire 1971 : difficultés personnelles, colère contre l'
        Amérique, la ségrégation et les souffrances des soldats
        de retour du Vietnam. Elle la manifeste surtout, lors d'un
        concert le 20 juin 1971 à Cairo, dans l'Illinois, pour le 
        boycott des commerces locaux, favorables  à la 
        ségrégation, lors du" Black Solidarity Day for Survival."
        Son choix de répertoire se limite surtout, aux questions 
        raciales. Je reviendrais à nouveau sur la nature de
        cette artiste exceptionnelle. C'est en écoutant  OBEAH 
        WOMAN ( de Tony Mc Kay ) qu'il m'est venu l'idée, de
        travailler  sur un fond rouge et me limiter à peu 
        de couleurs. Et l'or, me direz- vous ? ... tout simplement
        la qualité de sa voix, et son jeu de pianiste. Nina  SIMONE 
        restera toujours " une grande, parmi les plus grandes ".

        " Une des manifestations de révolte de Nina, était de
        terminer ses concerts, en se levant de son piano , tout en
        levant le poing, geste typique des " Black Panters ".

        Carton-toilé de 25 x  25 - Je l'ai déposé sur un autre carton
        toilé ( entièrement noir ) de 30 x 30 . J'ai placé au dos
        deux agrafes et un lien qui permet de l'accrocher au
        mur, sans avoir besoin de l'encadrer.  Toutefois, un petit
        encadrement peux apporter une meilleure finition. C'
        est au goût de la personne qui se procurera cette  oeuvre
        dédiée  à Nina SIMONE .

        Je vais bientôt ( le temps de me remettre d'une trop
         grande chaleur ), vous décrire le personnage qu'était
         Nina SIMONE . Grâce à la lecture ( et l' écoute des deux
         CD incorporés dans le livre) du magnifique travail de
         Florent Mazzoleni : " NINA SIMONE du blues au poing
         levé "  qui nous décrit avec beaucoup de talent, les deux
         facettes de cette pianiste et chanteuse. Deux périodes
         importantes, celle des chansons d'amour et celle des
         chansons engagées. Ce livre très exceptionnel, par
         son contenu et la qualité de l'écriture, m'a été offert par
         un ami qui  a parfaitement compris le culte que je voue
         à Nina SIMONE depuis toujours. Un cadeau  qui contient
         plus de 2h de musique et une foule impressionnante d'
         informations plus émouvantes les unes que les autres. Il
         est édité par SONY MUSIC et date de 2013 . A se procurer
         sans attendre. Merci encore à cet ami qui m'a offert des
         heures, des jours, des semaines  d'un immense plaisir
         pour les yeux et l'écoute. 

     


13 commentaires:

  1. Superbe ! Je vois (voix ;)) Nina Simone... même si, je ne saurais l'expliquer, je perçois un rien de vert dans son œuvre...

    RépondreSupprimer
  2. Ce côté sombre et presque ténébreux de Nina Simone m'a toujours intriguée... J'aime beaucoup ton interprétation!

    RépondreSupprimer
  3. l'or convient absolument à sa voix! beau!

    RépondreSupprimer
  4. Petit bonjour pour toi Elza et oui la vie en ce moment n'est pas simple du tout et je me demande si enfin il va y avoir une bonne nouvelle
    je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  5. Très beau !

    Je connais mal Nina Simone, et le jazz chanté également...
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  6. Je t'embrasse fort ELZA je repasse dés que possible ce n'est pas la grande forme ici bisous

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Elza,je découvre ton dernier tableau,moi aussi c'est un aspect sombre qui me saute au yeux,la tristesse et la colère,et cette voix profonde,en effet, c'est de l'or...une femme,une artiste...
    J'espère que tu vas bien,je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. La colère est là, palpable... je ne regrette qu'une chose c'est que tu n'associes pas la musique pour illustrer du plus fort ton ressenti et ton interprétation de l'oeuvre de l'artiste. Mais c'est aussi un choix que je respecte car tu as l'art de nous traduire les notes et les voix qui s'y associent.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Chère Fanfan. Merci pour ton commentaire qui est toujours
    bienvenu. Je te téléphonerais et tu m'expliqueras ce que je
    dois faire pour mettre de la musique . Autour de moi...
    ce sont tous des nuls !!!! que dis-je ... nullissimes !! Depuis
    le début de ce blog, je le réclame. Vois-tu, je ne suis pas très
    technique. Je t'embrasse et te souhaite une nuit paisible.
    ELZA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très simple: tu vas sur SCM musique pour faire ta play liste, en fait va en 1er sur YouTube, choisi ta musique, puis copie le https en entier et mets le sur ta play list.( c'est bien expliqué, tu as plusieurs option dont démarrage de la musique automatiquement ou pas , coche les options qui t'intéresse) ensuite tu ouvres Tableau de bord sur bloger, puis mise en page, tu ouvres un ajouter 1 gadget HTML tu colles le html que tu auras copier sur le site de musique et voilà c'est fait !

      Supprimer
  10. Comme tu le dit si bien: Nina SIMONE
    restera toujours " une grande, parmi les plus grandes ".
    Très jolie peinture ! j'aime beaucoup!
    Cath

    RépondreSupprimer
  11. Elza je suis en train d'écouter sur You Tube Nina Simone et sa version de janvier 2013 qui est géniale ! en même temps je regarde ta peinture avec ces "ondulations émotions" dans ces tons chauds.
    je retrouve aussi chez toi cette dualité entre les histoires sombres et l'espoir ! ton tableau est saisissant et colle à la musique!
    je t'embrasse
    Kris

    RépondreSupprimer
  12. Tu es une artiste dans l'âme : musique , peinture , en associant ces deux formes d'art. Ton enthousiasme à faire connaître et partager est symbolique de la passion qui t'anime : on attend la suite avec bonheur, chère Elza

    RépondreSupprimer