samedi 2 janvier 2016

juste avant d'aller dormir


             J'adore l'oeuvre d' Yves Saint Laurent. Sa
             culture, sa sensibilité, son désir de rendre
             les femmes plus belles. Pour débuter cette
             nouvelle année, j'ai choisi un vêtement
             inspiré d'un poème de Paul Eluard. Cette
             veste qui évoque le regard, me fait penser
             à l'un de ses textes :" au fond du coeur" :

             Dans tes yeux, un seul jour, sans croissance
             ni fin, un jour sur terre, plus clair, en pleine
             terre que les roses mortelles dans les sources
             de midi " 

             Extrait de l'Anthologie de la poésie française
             du XXe siècle - ( poésie-Gallimard- édité en
             2000 ). Préface de Claude Roy- édition de
             Michel Décaudin .

8 commentaires:

  1. Bonjour
    Osmose parfaite entre cette veste et ton choix de poême
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Ah... je n'aime pas la veste! Zut, le poème d'Eluard est si beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi j'aime ce décalé ... une inspiration cocteau ... dali?
      les 'rüsches' sont de trop...:)))
      bonne année!

      Supprimer
  3. ELZA bonsoir
    je viens te souhaiter une belle et nouvelle année
    qu'elle soit parfumée et colorée
    je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  4. Une magnifique tenue pour habiller l'an nouveau... et vivre de nouvelles aventures en beauté.

    RépondreSupprimer
  5. Elza ! Je suis heureuse de te retrouver toujours pétillante. Que cette nouvelle année te soit douce. Je t'embrasse très fort

    RépondreSupprimer